Carnet de notes (pour maintenant)

Espace d'expression libre, le blog Tamis Rédaction assume volontiers son côté littéraire, rarement en phase avec les sacro-saintes règles de la rédaction Web. D'abord parce que nous croyons en la richesse du vocabulaire et en la beauté des constructions, pour cerner des idées ; ensuite, parce que notre objectif est d'intéresser l'internaute-visiteur que vous êtes, avec du fond.

C'est notre plaisir de partager avec vous nos réflexions, de la façon qui nous semble le plus appropriée. Faire une série de fiches-mémoire, comme pour la maturité fédérale ou quelque examens, est un autre exercice de style. Que nous développerons sans doute, plus tard.

Journalisme, qu'en dis-tu ?

Journaliste, y es-tu ? qu'en dis-tu ? Il va falloir s'y habituer : le journaliste a son grain de sel à mettre dans l'information qu'il distille. Comme un blogueur, en somme; comme "l'auteur de ces lignes", certes, mais moi, ça ne compte pas... Le problème, c'est que le texte est généralement validé, pour ne pas dire adoubé, par un journal que l'on voudrait rigoureux, sans parler du fait que personne ne le demande vraiment à l'auteur.

Letemps160816

LeTemps.ch, daté du 16.08.2016

Lire la suite

Les écrits restent... et ce qui reste des écrits

"Bon, disais-je en moi-même: (...) on grave sur le marbre bien plus malaisément que sur le sable; mais les choses y sont conservées bien plus longtemps" (Molière)

Au fond, Internet ne serait-il que du sable mouvant digital ? On y écrit facilement, à tort et à travers, comme on barjaque dans les bars à café. Quelle est la valeur des écrits puisque tout s'y accumule, puisque tout presse tellement que le flot continu efface les informations de tous les newsfeeds ? Quelle est l'importance de la justesse des mots, de la correction de l'orthographe ou du respect de la syntaxe?  car, à quelque part, on s'en balance!

Sable suise

Un mot sur le web laisse des marques

 

Lire la suite

Visibilitas visibilitatum

Le réseau social est une nouvelle agora, où l'on badine et vitupère, où l'on pavoise aussi. L'enjeu, de taille, pour toute entreprise soucieuse de son rayonnement, est donc d'être présente et attractive, mais également d'avoir le mot juste. Car la richesse et la beauté intérieure doivent être mises en valeur avec brio.

Banane

Dans ce billet, je vous donne quelques clés pour bien communiquer. Avec en filigrane, la certitude que la communication, c'est comme les relations humaines, si on donne tout, tout de suite, l'intérêt meurt sur le coup.

Lire la suite

Apprendre le français, ou la théorie du cassoulet

L'apprentissage du français et la maîtrise de son orthographe sont réputées difficiles, sinon insurmontables par bien des expatriés et même des natifs francophones. Il est heureusement une façon de transformer le problème en plaisir: cela passe par une certaine disposition de l'esprit, mais aussi par une pédagogie spécifique, adaptée à "l'apprenant". Et en la matière, pour le français comme pour le cassoulet, toutes les boîtes ne se valent pas.

Cassoulet2

Lire la suite