Un smartphone ne fait pas tout